QUI SOM

EQUIP HUM└

SERVEIS

MAQUIN└RIA

PROJECTES

 
On trobar-nos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SONDAGES DESTRUCTIFS

En haut ^

Il s'agit de perforations avec marteau de fond dans le terrain. Le témoignage la fait un géologue qui se trouve permanemment dans le chantier fessant l'analyse du détritus.

Ce type de sondage est demandé principalement pour situer la profondeur du substrat rocheux par rapport à la superficie d'un terrain. Dans l'aparté du BTP, ces sondages sont utiles pour pouvoir estimer les systèmes de fondation plus adéquats.

 

SONDAGES A ROTATION

En haut ^

Les sondages a rotation permettent de faire un témoignage très précis du terrain puisqu'on réalise une extraction te témoins en continu.

On récupère aussi des carottes de terrain non altérées pour en faire une analyse dans un laboratoire agrée où on peut y réaliser un grand nombre d'essais comme des granulométries, densité, humidité, etců Ces témoins se récupèrent dans un tube PVC d'une cinquantaine de mm de diamètre et sont scellés avec paraffine.

 

ÉSSAIS SPT

En haut ^

Le but de la réalisation des essais est la détermination de la résistance a la pénétration du terrain, la méthodologie se base dans le soulèvement d'une masse de 63,5kg qui tombe sur une barre de 51mm de diamètre d'une hauteur de 76cm. Cet essai se trouve dans la normative ASTM D- 1586-84.

Pour pouvoir faire cet essai il faut que le sondage soit bien propre et y introduire après une pointe agrée ; on l'introduit dans le terrain en utilisant l'énergie transmise par le coup de la masse (figure 5).

Il s'agit d'un essai discontinu; il faut compter le nombre de coups nécessaires pour faire descendre la pointe 15 centimètres en 3 séries successives différentes. On a tendance a refuser la premières série, car il peut y avoir une erreur dans les résultats a cause d'une contamination du fond du sondage, c'est pour cela qu'il faut tenir en compte que les deux suivantes.


Pointe agrée pour faire les essais de pénétration SPT

Dans la pointe on récupère une partie du terrain qu'il faut considérer comme remodelée à cause de l'épaisseur des parois du tube qui est très grande par rapport au diamètre intérieur, mais on peut connaître la composition granulométrique et dans les terrains cohérents, l'humidité .

Il faut tenir en compte différents facteurs au moment d'interpréter les résultats puisqu'ils peuvent agir sur ces derniers :

•  Péparation et qualité du sondage

•  Longueur du barillage

•  Position de l'essai par rapport au niveau phréatique.

•  Diamètre du sondage

•  Pendaison du barillage

Les résultats de l'essai SPT s'utilisent pour décrire les strates traversées pendant la perforation et en particulier la compacité et consistance, le tableau ci-joint montre les résultats des N avec la compacité du terrain en fonction du type de sol (tableau 5).

Colpeig N30

Compacitat del terreny

<3

Molt fluixa(MF)

4 a 10

Fluixa(F)

10 a 30

Compacte(C)

30 a 50

Densa(D)

>50

Molt Densa(MD)

Classification directrice de la consistance du terrain en se basant de l'essai SPT en argiles (Terzaghi i Peck, 1948 ; Skempton, 1986 ; Sabbie, 1986)

 

NIVEAU PHRÉATIQUE

En haut ^

La sonde utilisée pour mesurer ce niveau phréatique est électrique, de la marque SLOPE INDICATOR de BOART LONGYEAR ; à une extrémité il y a un senseur qui quand il rentre en contact avec l'eau, émet un signal sonore. Cet appareil est relié a une corde graduée qui permet de connaître exactement quel est le niveau phréatique.

 

PRESSIOMETRE

En haut ^

Pour la réalisation de l'essai pressiométrique on utilise un pressiomètre Menard.

L'appareil pressiométrique est formé d'une sonde cylindrique, dilatable radialement, que l'on fait descendre dans la perforation jusqu'au niveau où veut être fait l'essai. Il est aussi composé d'un appareil de mesure qui reste en surface.

La sonde exerce sur la paroi du sondage des pressions uniformes suivant une pression arithmétique. Les déformations résultantes au mur sont enregistrées pour chacune des pressions en fonction du temps.

Schéma des éléments d'une sonde pressiométrique Menard

Les éléments de pression et de réglage sont pneumatiques. L' information correspondante aux déformations du terrain se transmettent hydrauliquement et sont visibles dans un volumnomètre d'une grande précision.

La sonde pressiometrique est protégée par un tube coupé le long de plusieurs génératrices, pour permettre les dilatations radiales de l'appareil. Celle-ci est introduite a l'aide de coups a pression, o par vibration. La col·location produit un léger compactage de la base, bien qu'elle a une influence négligeable dans les essais quand il s'agit de terrains granulaires.

L'essai est normalisé est on le fait en 10 augmentations de pression égales, bien qu'on en accepte de 6 a 14 jusqu'au cassage du terrain. Les lectures de la déformation pour chaque échelon de pression se font en fonction du temps, qui est de 15'', 30'' et 60'' dès que la pression correspondante est atteinte.

 

PENETROMETRE

En haut ^

Les pénétromètres sont des appareils capables d'introduire un outil dans le terrain, que se soit par pression ou par coups. A chaque essai on mesure la résistance à la pénétration tout le long du parcours.

 

.

www.geico.ad « 2004