QUI ONT EST ?

ÉQUIPE

SERVICES

MACHINES

PROJETS

 
Où nous trouver ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

STABILISATION DE TALUS

béton projetét | boulons | malle | ancrages
 

BÉTON PROJETÉ

En haut ^

La technique du béton projeté consiste en couvrir avec du béton (ciment, eau et arides de jusqu'à 8mm) la superficie d'un talus, projetant le mélange pneumatiquement a travers d'un tuyau et un embout. Normalement on projette plusieurs couches sur le tales avec une épaisseur de 5 a 8cm.

Le béton projeté peut être renforcé avec la fixation d'une malle métallique au terrain sur laquelle on projette le mélange. Pour faciliter le drainage on fera des perforations qui traversent la couche de béton projeté.

 

BOULONS

En haut ^

Les boulons sont de barres d'acier qui s'introduisent, et qui peuvent être considérés comme ancrages de faible capacité. Les longueurs de ceux-ci se trouvent souvent entre 3 et 8mts et son diamètre varie de 25 à 40mm. On les met dans des perforations faites dans la roche et remplies avec du ciment ou de la résine.

 

MALLE DE TRIPLE TORSION

En haut ^

Cette malle s'utilise principalement sur des superficies de talus altérées avec le risque de chutes de blocs de taille centimétrique ou décimétrique .

 

ANCRAGES

En haut ^

Les ancrages sont des éléments formés par des câbles ou barres d'acier qui s'ancrent aux zones stables du massif, travaillent a traction et proportionnent une force contraire au mouvement et une augmentation des tensions normales sur la superficie de roture.

D'après sa forme de travail, les ancrages se classifient en passifs (l'ancrage commence a travailler au moment où le bloc ou le terrain bouge), actifs (l'ancrage se met en tension pendant sa construction jusqu'à la tension admissible) et mixtes (l'ancrage est mis en tension avec une charge inférieure a sa tension admissible). Ses longueurs peuvent osciller entre les dizaines de mètres, en moyenne entre 15 et 40mts.

Les ancrages s'utilisent souvent dans des talus rocheux fracturés comme mesure très effective pour stabiliser les masses ou les blocs qui bougent. Les têtes des ancrages peuvent s'unir superficiellement avec les bigues en béton, de façon a ce qu'ils travaillent uniformément sur le talus.

 

.

www.geico.ad ® 2004